hip-hop-2159913_1920.jpg

COURS DE danse HIP HOP à toulouse

C'est dans les années 70, dans les tréfonds du Bronx (New-York), que la danse hip hop voit le jour. D'abord limitée uniquement au break dance, la danse hip hop ne va cesser de changer au contact de la culture urbaine.
 

Quelle est l'histoire de la street dance ?

À l'image de la rue, les danses hip hop évoluent au fil du temps. Dans les années 70, seul celui qui pratiquait le break dance pouvait dire mériter ce courant. Aujourd'hui, un rapide passage à l'école de danse Vire & Volte de Toulouse vous fera prendre conscience de l'ampleur de cet univers.

Lors du premier cours de danse urbaine, Astrid, la chorégraphe responsable de cette discipline vous donnera un bref aperçu de ce qui vous attend.

Se réalisant essentiellement au sol, le break dance (ou B-Boying) est à l'origine de ce courant artistique. Par la suite, influencés par le courant funk, les chorégraphies de danse urbaine ont donné naissance au locking. Poses acrobatiques parfois, mouvements fluides, temps d'arrêt, ... Le locking est une street dance incroyablement riche.

Au cours de la même période, d'autres variantes de la danse hip hop telles que le popping et la house dance voient le jour.

À peine une décennie plus tard, la danse hip hop s'agrandit un peu plus. Dans les quartiers de Los Angeles, le Krumping s'impose dans les chorégraphies de street dance. En même temps, Le New Style permet aux New-Yorkais de s'exprimer au-travers de leurs corps.

À chaque cours de danse Hip hop que vous prenez, vous attachez votre existence à plusieurs fragments de cette histoire.

Où prendre des cours de danse hip hop à Toulouse ?

Pour les férus de break dance et d'autres danses hip hop, la question ne se pose même pas. C'est dans les locaux de l'école associative Vire & Volte que l'on apprend les plus belles chorégraphies de street dance.

Derrière ces chefs-d'œuvre, une chorégraphe dont le talent semble ne pas avoir de limites : Astrid.

C'est à 13 ans que la jeune femme s'éprend de la danse urbaine. Avide de connaissances, elle se forme auprès de Layo Leyre, le danseur éponyme de Mylène Farmer. À ses côtés, elle a développé des mouvements aussi fluides que précis. Aujourd'hui, c'est avec passion qu'elle enseigne la street dance à tous ceux qui s'inscrivent au cours de danse Hip hop de l'école Vire & Volte.

Envie de découvrir la danse urbaine ? Les inscriptions sont ouvertes au numéro de téléphone 06 83 21 83 11 ou à l'adresse vireetvolte31@gmail.com. C'est l'occasion ou jamais de vous initier à la danse hip hop dans notre école de danse à Toulouse...

danse hip hop toulouse